Archives de Catégorie: Uncategorized

La pensée du jour

La pensée du jour:

« Mets un peu d’écoute sur ta parole, mais surtout, toute ton attention sur tes actes. »

François Gervais

Directrice exécutive d’ONU Femmes assermentée aujourd’hui

Phumzile Mlambo-Ngcuka a été assermentée à titre de Directrice exécutive d’ONU Femmes par le Secrétaire général Ban Ki-moon, le 19 août 2013 à 8h45. Photo: ONU Photo / Evan Schneider

Phumzile Mlambo-Ngcuka a été assermentée à titre de Directrice exécutive d'ONU Femmes par le Secrétaire général Ban Ki-moon, le 19 août 2013 à 8h45. Photo: ONU Photo / Evan Schneider

Phumzile Mlambo-Ngcuka a été assermentée à titre de Directrice exécutive d’ONU Femmes par le Secrétaire général Ban Ki-moon, le 19 août 2013 à 8h45. Photo: ONU Photo / Evan Schneider

Date: 19 August 2013

New York —

Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka a pris le serment d’office à titre de Directrice exécutive d’ONU Femmes lors d’une cérémonie tenue aujourd’hui au siège de l’ONU, présidée par le Secrétaire général Ban Ki-moon.

Elle est la deuxième directrice exécutive de l’organisation qui a été créée en 2010 pour diriger le travail de l’ONU sur la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. La nomination de Mme Mlambo-Ngcuka a été annoncée par le Secrétaire général le 10 Juillet 2013.

Originaire d’Afrique du Sud, Mme Mlambo-Ngcuka apporte à son nouveau poste une vaste expérience. Elle a été la première femme à occuper les fonctions de vice-présidente de l’Afrique du Sud, de 2005 à 2008. Nommée députée en 1994, Mme Mlambo-Ngcuka a présidé le Comité du portefeuille de la fonction publique. Elle a également été vice-ministre au Ministère du Commerce et de l’Industrie (1996-1999) puis ministre des Ressources Minières et de l’Énergie (1999-2005). En outre, en 2004, Mme Mlambo-Ngcuka a été brièvement nommée ministre provisoire des Arts, de la Culture, des Sciences et de la Technologie.

Mme Mlambo-Ngcuka a été Coordinatrice des jeunes femmes auprès de l’Alliance mondiale des Unions chrétiennes féminines (YWCA) à Genève de 1984 à 1986, et toute première présidente de l’Organisation natale des femmes, qui fait partie du Front démocratique uni, lors de sa formation en décembre 1983. Mme Mlambo-Ngcuka a créé la Fondation Umlambo en 2008 afin de soutenir les écoles des régions défavorisées d’Afrique du Sud par le biais du mentorat et de l’accompagnement de leurs enseignants, et du Malawi par l’amélioration d’établissements scolaires en collaboration avec des partenaires locaux. Mme Mlambo-Ngcuka est titulaire d’une maîtrise en philosophie de la planification et de la politique éducative obtenue à l’Université du Cap (2003) et d’un baccalauréat en éducation de l’Université du Lesotho (1980). En 2003, elle s’est vu décerner un doctorat honorifique de l’Université de Western Cape en Afrique du Sud.

http://www.unwomen.org/fr/news/stories/2013/8/new-executive-director-takes-oath-of-office

Le Carnaval es Fleurs 2013

Bonjour,

 

Je viens de poster un article sur une courte visite au parcours du Carnaval des Fleurs 2013. Vous pourrez le retrouver sur le Blog Revez et Communiquez: 

Salut à tous

Bonjour à tous,

 

Cela fait longtemps que je n’ai rien posté sur mes blogs, n’est-ce pas ? Vous vous demandez ce qui m’est arrivé. Eh bien, après un long temps de silence, je reviens vers vous. Vous m’avez beaucoup manqué. Je vais faire en sorte que j’écrive au moins une fois par semaine !

 

Bonne semaine à vous !

 

Love,

USA-Femmes:Pourquoi les femmes sont au cœur de la politique étrangère américaine par John Kerry

USA-Femmes:Pourquoi les femmes sont au cœur de la politique étrangère américaine

A l’occasion du 8 mars journée internationale des femmes, le nouveau secrétaire d’état américain place les femmes au coeur de la politique américaine. « Parce qu’elles sont des agents du changement », écrit le sénateur John Kerry dans un article dont une copie a été envoyée à Haiti Press Network.

Par John Kerry

Au cours de ma première semaine en tant que secrétaire d’État des États-Unis, j’ai eu l’honneur de m’entretenir avec un groupe de femmes courageuses de la Birmanie. Deux d’entre elles étaient des anciennes prisonnières politiques, et bien qu’elles aient connu des difficultés incroyables dans leur vie, chacune d’entre elles était déterminée à aller de l’avant – lutter pour l’enseignement et la formation des filles, pour des emplois pour les chômeurs et pour une plus grande participation de la société civile. Je n’ai aucun doute qu’elles continueront à être des agents puissants du changement, apportant le progrès à leurs communautés et à leur pays dans les années à venir.

Ce sont des faits comme ceux-ci qui nous rappellent pourquoi il est si vital que les États-Unis continuent à travailler avec les gouvernements, les organisations et les individus dans le monde entier pour protéger et promouvoir les droits des femmes et des filles. Après tout, comme dans notre propre pays, les problèmes économiques, sociaux et politiques les plus pressants du monde ne peuvent tout simplement pas être résolus sans la pleine participation des femmes.
Selon le Forum économique mondial, les pays où les hommes et les femmes sont près d’avoir des droits égaux sont plus compétitifs économiquement que ceux où le fossé entre les genres ne procure aux femmes et aux jeunes filles qu’un accès limité ou inexistant aux soins médicaux, à l’éducation, aux postes électifs et au commerce.

De même, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture estime que si les agricultrices avaient le même accès aux semences, aux engrais et à la technologie que les hommes, elles pourraient réduire le nombre de personnes sous-alimentées dans le monde de 100 millions à 150 millions.

Pourtant, dans de trop nombreuses sociétés et dans de trop nombreux foyers, les femmes et les filles sont encore sous-estimées, privées de possibilités d’aller à l’école et forcées dans des mariages précoces. Trop de vies ont été perdues ou ruinées par la violence sexospécifique.

En tant que père de deux filles, je ne peux pas imaginer la douleur éprouvée par les parents de la jeune femme connue sous le nom de « Nirbhaya », une étudiante en médecine âgée de 23 ans assassinée dans un bus à New Delhi simplement parce qu’elle était une femme, ou l’angoisse ressentie par les parents de Malala Yousafzai, la jeune fille Pakistanaise blessée par balles par des extrémistes alors qu’elle était elle aussi à bord d’un bus, simplement pour le fait de vouloir aller à l’école. Mais je suis inspiré par l’engagement inébranlable de Malala à sa cause, par la détermination de Nirbhaya, alors qu’elle était sur le point de mourir, de traduire ses agresseurs en justice, et par le courage de leurs pères, en s’exprimant au nom de leurs filles et des femmes partout dans le monde.

Aucun pays ne peut avancer s’il laisse la moitié de sa population derrière. C’est pour cette raison qu’aux États-Unis l’égalité des genres est essentielle à nos objectifs communs de prospérité, de stabilité et de paix, et c’est aussi pourquoi investir dans les femmes et les filles du monde entier est essentiel pour faire avancer la politique étrangère américaine.

Nous investissons dans la formation et le mentorat des femmes entrepreneurs afin qu’elles puissent non seulement prendre soin de leurs propres familles, mais aussi pour qu’elles puissent contribuer à la croissance des économies de leurs pays. Nous investissons dans l’éducation des filles afin qu’elles puissent échapper à un mariage précoce forcé, briser le cycle de la pauvreté et devenir des leaders communautaires et des citoyennes engagées. Améliorer l’éducation des filles et des femmes et leur accès aux ressources améliore également la santé et l’éducation de la prochaine génération.

Nous collaborons avec des partenaires du monde entier afin d’améliorer le niveau de santé maternelle, afin de permettre aux agricultrices de devenir plus autonomes, et afin de prévenir et d’enrailler la violence sexospécifique parce que toutes les sociétés bénéficient du fait que les femmes soient en bonne santé, en sécurité et qu’elles puissent contribuer par leur travail, leur leadership et leur créativité à l’économie mondiale. Les diplomates américains, partout dans le monde, travaillent afin d’intégrer pleinement les femmes dans les négociations de paix et dans les efforts de sécurité, car les expériences, les préoccupations et les idées introduites par les femmes peuvent aider à prévenir de futurs conflits et à construire une paix plus durable.

Aujourd’hui, la Journée internationale de la femme est une journée de célébration. C’est aussi un jour où chacun de nous doit s’engager à nouveau, pour mettre fin à l’inégalité qui empêche le progrès dans tous les coins du monde. Nous pouvons et nous devons nous engager à cela afin que chacune de nos filles puisse prendre le bus à l’école sans crainte, que chacune de nos sœurs puisse réaliser son énorme potentiel et que chaque femme et chaque fille puisse vivre sa vie à la hauteur de son plein potentiel.

http://hpnhaiti.com/site/index.php/internationale/8890-usa-femmespourquoi-les-femmes-sont-au-cur-de-la-politique-etrangere-americaine

Joyeux annivarsaire!

Joyeux anniversaire à toutes les femmes

Aidez les femmes haitiennes

Aidez les femmes haitiennes.

Ce que dit la presse sur Haiti

 

Revue de presse du 19 janvier 2012

Haiti dans la presse locale et internationale

Les grands titres

Dans la presse locale

Météo

Bulletin météo jeudi 19 janvier 2012 valable jusqu’au 21 janvier 2012

Politique

Le sénateur Moise Jean-Charles n’a pas déposé de dossiers, selon son collègue Yvon Buissereth

Dieuseul Simon Desras exige la publication de la réforme constitutionnelle

L’étau se resserre autour des conseillers électoraux

Coopération

Le #2 du sénat américain attendu en Haïti

Nouvelles discussions bilatérales avec le Maroc

Une mission de dix diplomates en visite en Haïti

Des d’entrepreneurs haïtiens accompagneront Laurent Lamothe en France

La ministre du tourisme signe d’importants contrats en Espagne

Le Gouvernement américain accorde à nouveau des visas H-2

Education

Agressions sexuelles contre des étudiants haïtiens

Justice

Duvalier convoqué au Parquet

ONU -viol: les soldats uruguayens libérés

Le gouvernement enquête sur l’accident de Delmas 33

Sécurité

Le chauffeur d’un journaliste de Radio Métropole tué par des bandits

Social

Dépôt ce d’un projet de loi organique de l’Office du citoyen

Sport

Don Bosco jouera le tournoi des Grandes Antilles

Haïti gagne un point au classement mondial

Dans les villes de provinces

Fin de la 1ère phase de la construction de l’hôpital universitaire de Mirebalais

Dans la presse Internationale

In Haiti, former dictator ‘Baby Doc’ Duvalier is thriving

ILS ont dit

La photo du jour

Dans la presse locale

Météo

Bulletin météo jeudi 19 janvier 2012 valable jusqu’au 21 janvier 2012

Situation synoptique dans la Caraïbe et sur l’Atlantique

La masse d’air autour d’Haïti est relativement pauvre en Humidité et ceci d’après les différentes coupes verticales analysées. Les activités de pluie seront dans l’ensemble très rares pour le pays aujourd’hui et demain.

Prévisions pour Haïti : Généralement ensoleillé et plus ou moins brumeux et venteux ; Quelques passages nuageux se feront remarqués dans l’après-midi et en soirée. Températures supportables en journée et agréables durant la nuit. Possibilité de pluie isolée légère sur les hauteurs des départements du nord-ouest, et de la grand’ anse.

Tendances ultérieures : Vendredi : Beau temps.  samedi: Passages nuageux avec possibilité de pluie légère sur la cordillère septentrionale.

Prévisions pour Port-au-Prince et environs : Ensoleillé en journée. Rares passages nuageux en après-midi Ciel étoilé en soirée  avec des températures plus ou moins fraiches; Tº max: 31ºC ; Tº min: 20 ºC ; Pas de pluie en vue. Source : meteo-haiti.gouv.ht

Politique

Le sénateur Moise Jean-Charles n’a pas déposé de dossiers, selon son collègue Yvon Buissereth

Le sénateur Moise Jean-Charles n’a déposé aucun dossier au bureau de la commission sénatoriale chargée d’enquêter sur la nationalité du président Michel Martelly et des membres du gouvernement haïtien, dément le sénateur Yvon Buissereth. Membre de la commission, Yvon Buissereth indique que l’élu du Nord a envoyé une correspondance à la commission dans laquelle il a inscrit des informations qu’il aurait tirées de deux passeports que le chef de l’Etat détiendrait. Source : signalfmhaiti.com

 

Dieuseul Simon Desras exige la publication de la réforme constitutionnelle

Le Sénat de la République commence à s’impatienter de la publication de la constitution amendée. Source : radiovision2000haiti.net

 

 

L’étau se resserre autour des conseillers électoraux 

La commission sénatoriale d’enquête sur les fraudes électorales recommande des poursuites judiciaires à l’encontre de tous les conseillers électoraux. Source : metropolehaiti.com

Coopération

Le #2 du sénat américain attendu en Haïti

Le numéro 2 du Sénat américain, le sénateur démocrate Dick Durbin se rendra sous peu en Haïti après une visite qu’il effectue actuellement à Cuba pour rencontrer les autorités de ce pays. Source : hpnhaiti.com

 

Nouvelles discussions bilatérales avec le Maroc

Le Ministre Laurent Lamothe a insisté sur l’urgence d’une coopération accrue, continue et permanente avec le Maroc qui depuis Janvier 2010 offre à Haïti un support humanitaire notable. Il a rappelé les engagements pris à la Chancellerie haïtienne, par le Dr. Brahim Hussein-Moussa, l’Ambassadeur du Maroc en Haïti, autour de l’appui du Maroc, à la formation des ressources humaines, une priorité pour l’actuel gouvernement haïtien.

Saad-Eddine El Othman a souligné que le Maroc avait apprécié l’appui international reçu d’Haïti dans des moments difficiles, notamment aux Nations Unies, pour la conservation de son intégrité territoriale. Source : haitilibre.com

 

Une mission de dix diplomates en visite en Haïti

Une délégation composée d’une dizaine de diplomates accrédités en Haïti et en République Dominicaine mais résidents en terre voisine séjournent actuellement en Haïti. Ces diplomates voulaient surtout s’enquérir surtout sur le dossier de la reconstruction du pays et la volonté du nouveau gouvernement de créer un cadre propice pour attirer l’investissement étranger. Source : lematinhaiti.com

 

Des d’entrepreneurs haïtiens accompagneront Laurent Lamothe en France

Plus d’une dizaine d’entrepreneurs haïtiens, réunis par la Chambre Franco-Haïtienne de Commerce et d’Industrie (CFHCI), accompagneront en France, du 23 au 25 janvier 2012, la délégation ministérielle dirigée par le Chancelier Laurent Lamothe, afin de dynamiser davantage la diplomatie d’affaires, entre les deux pays. Source : haitilibre.com

 

La ministre du tourisme signe d’importants contrats en Espagne

La ministre du tourisme, Stéphanie B. Villedrouin, a signé d’importants accords avec l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) pour le développement du tourisme international en Haïti au cours de sa première visite en Espagne. Source : hpnhaiti.com

 

Le Gouvernement américain accorde à nouveau des visas H-2

Les ressortissants haïtiens, peuvent solliciter depuis hier mercredi 18 janvier 2102, les visas H-2 au Consulat américain. Le Président Michel Martelly, a appris avec satisfaction la décision officielle du Gouvernement américain d’accorder à nouveau les visas H-2A et H-2B aux ouvriers haïtiens, désireux de travailler aux États-Unis. Le Chef de l’État, au nom du peuple haïtien, a salué cette décision et adressé ses remerciements au Gouvernement et au peuple américains. Source : haitilibre.com

Education

Agressions sexuelles contre des étudiants haïtiens

Léo Lutholu, responsable de l’Union des parents des élèves haïtiens (UPEP), dénonce les agressions sexuelles que subissent des étudiants de certaines facultés privées d’Haïti. Il a déclaré que les professeurs font des avances aux étudiants des deux sexes pour les donner de bonnes notes. Monsieur Lutholu demande que soit formée une commission mixte publique/privée pour que les étudiants déposent des plaintes contre les professeurs fautifs. Source : lematinhaiti.com

Justice

Duvalier convoqué au Parquet

L’ex-président à vie Jean Claude Duvalier est convoqué ce vendredi au palais de justice de Port-au-Prince par le juge d’instruction chargée de son dossier. Le juge Jean Carves souhaite rappeler à l’ex-dictateur qu’il est sous le coup d’une assignation à résidence qui l’interdit de laisser les limites de la capitale sans une autorisation préalable des autorités judiciaires. Source : hpnhaiti.com

 

ONU -viol: les soldats uruguayens libérés

Les 5 soldats uruguayens impliqués dans le présumé viol du jeune haïtien Johnny Jean à Port-salut incarcérés dans leur pays ont été libérés par la justice uruguayenne, a dénoncé mercredi un des avocats du jeune haïtien qui continue de réclamer justice. Source : hpnhaiti.com

 

Le gouvernement enquête sur l’accident de Delmas 33 

Le ministère de la justice et de la sécurité publique annonce qu’une enquête a été diligentée afin de faire toute la lumière sur le terrible accident de la circulation ayant fait 29 tués et 56 blessés. Le chef du service de la circulation des véhicules et de la police routière, Will Dimanche, informe que les policiers ont lancé une investigation en vue de retrouver le conducteur du camion. Source : metropolehaiti.com

 

Sécurité

Le chauffeur d’un journaliste de Radio Métropole tué par des bandits

Blessé lors d’une tentative de braquage sur la piste de l’ancienne aviation, Maxime Alcius n’a pas survécu tandis que Anthony Lapeyre, reporter de nationalité française, s’en est sorti sain et sauf ; l’un des meurtriers a été touché dans des échanges de tirs avec la police et son arme confisquée. Source : radiokiskeya.com

Social

Dépôt ce d’un projet de loi organique de l’Office du citoyen

La protectrice du citoyen et de la citoyenne a déposé ce mercredi un projet de loi organique de l’Office du citoyen, qui constitutionnellement est une institution autonome, souligne Madame Florence  Elie.

Ce projet de loi présente des outils devant permettre la matérialisation de l’indépendance et la déconcentration de l’office de protection du citoyen. Il doit faciliter également une meilleure prise en charge les catégories les plus vulnérable particulièrement en matière de la justice et de droits humains. Source : radiovision2000haiti.net

Sport

Don Bosco jouera le tournoi des Grandes Antilles

Un club cubain et trois clubs haïtiens disputeront la première édition du tournoi des clubs champions des Grandes Antilles. Source : lematinhaiti.com

 

Haïti gagne un point au classement mondial

La Fédération internationale de football association (Fifa) a publié ce mercredi son classement mondial pour ce mois. Malgré son échec aux éliminatoires du Mondial 2014, Haïti a gagné un point au classement mondial, occupant la 80e place sur 206 pays avec 433 points (+1). Antigua et Barbuda qui l’a privée du Mondial 2014 est 84e avec 407 points (+3). Le classement est dominé par l’Espagne avec 1 564 points (0). Le Brésil est 6e avec 1 143 points (0). Signalons que dans la zone Concacaf, Haïti se situe en10e position. Source : lematinhaiti.com

 

Dans les villes de provinces

Fin de la 1ère phase de la construction de l’hôpital universitaire de Mirebalais

Le 12 janvier dernier, les représentants des gouvernements haïtiens, américains et dominicains et le Partners in Health se sont réunis  en vue de célébrer l’achèvement de la première phase de construction de l’hôpital de Mirebalais. Source : hpnhaiti.com

 

Dans la presse Internationale

In Haiti, former dictator ‘Baby Doc’ Duvalier is thriving

For a once-notorious dictator facing charges of crimes against humanity, Jean-Claude “Baby Doc” Duvalier is living a nice life here after his sudden return from exile a year ago.

Although technically under house arrest, the former “president for life” dines with his many admirers at the chic bistros of Petionville, where he can be found at Quartier Latin, having his poulet creole. His faltering health has improved enough for a little red wine.

His portrait, a very flattering one, is sold on the streets. If money can be laundered, so can dictators.

Last week, Duvalier drove himself — with a police escort — to the government’s memorial ceremony to mark the second anniversary of Haiti’s cataclysmic earthquake. The audience, which included Haiti’s President Michel Martelly, his prime minister and former president Bill Clinton, rose to greet him.

Duvalier is back in Haiti, and it is very possible that he will never be tried for the crimes that his alleged victims and international human rights groups assert — forced disappearances, illegal detentions, intimidation, torture, and executions of journalists, activists, political opponents and others. Source: washingtonpost.com

ILS ont dit

Monsieur Leonel Fernández, Président de la République dominicaine, «  Pour autant, force est de constater que le drame haïtien ne date pas du 12 janvier 2010. C’est une tragédie qui a commencé à s’écrire dès le moment où ses dirigeants les plus éminents, tels Toussaint Louverture, Jean-Jacques Dessalines, Alexandre Pétion et Henri Christophe, ont non seulement annoncé au monde entier la naissance d’une Haïti indépendante, mais où, de surcroît, ils ont eu l’audace de briser les chaînes de l’esclavage.», dans son discours lors de l’inauguration de l’Université d’Etat du Roi Henry Christophe d’Haiti. Pour lire l’intégralité du discours : http://www.haitilibre.com/article-4747-haiti-education-discours-du-president-leonel-fernandez-a-l-inauguration-de-l-universite-henri-christophe.htmlSource : haitilibre.com

La photo du jour

 Le Ministre des Haïtiens vivant à l’étranger Daniel Supplice a voulu remercier les personnes et institutions qui ont supporté le pays durant les moments de douleurs : il a remit une plaque, «honneur et reconnaissance » à l’Ambassadeur Wyclif Jean pour son travail au sein de Yélé Haiti, ainsi qu’au Councilman Mathieu Eugène, en compagnie du consul général d’Haïti à New York Charles Forbin. Source : haitilibre.com

%d blogueurs aiment cette page :